ThyssenKrupp entame une transformation avec moins d’acier et plus d’innovation

Thyssen-Krupp-Projet

ThyssenKrupp vient d’annoncer que son entreprise va prochainement connaître des changements majeurs. Son passé dans la sidérurgie était une page importante de son histoire mais il est temps de tourner la page et d’écrire un nouveau chapitre de l’économie du groupe. Le futur sera plus technologique avec un grand nombre d’innovations.

Un désengagement de l’acier devenu incontournable

Pour en finir avec le déficit, sortir de l’acier était une décision importante mais indispensable. Malgré les chiffres de l’année 2017, le directeur a donc le sourire puisqu’il sait qu’il va pouvoir écrire un nouveau chapitre. Il suffit de suivre le prix de l’acier sur metaux.xyz pour comprendre que ce marché n’est plus assez lucratif. Pour ce groupe qui avait focalisé l’essentiel de son activité sur ce métal, il est temps d’évoluer pour retrouver des chiffres plus positifs.

La branche sidérurgique de la société n’offre plus assez de demandes pour pouvoir maintenir l’activité à flot. Il fallait donc se tourner vers d’autres secteurs plus porteurs. L’acier est devenu la seule branche qui enregistre des déficits et doit donc laisser la place à de nouvelles stratégies d’entreprise. Pour donner une nouvelle impulsion à la société et éviter la fermeture, il est impératif de penser à un moyen de se renouveler. Au-delà de l’acier, de nouvelles perspectives se dessinent.

Des commandes dans les ascenseurs et l’automobile en hausse

ThyssenKrupp profite très judicieusement du fait que ses carnets de commandes dans les ascenseurs et les pièces automobiles atteint des sommets depuis 5 ans. Ces perspectives montrent que des possibilités existent réellement en dehors de l’acier. Le site de la société ThyssenKrupp permet de découvrir les atouts de ces ascenseurs et des pièces automobiles. Le mode de fabrication et les atouts de ces produits sont clairement exposés. Une véritable maîtrise dans le domaine explique un tel succès car la société propose des atouts importants. Très performants, ils intéressent un grand nombre d’acheteurs.

Avec 18% de hausse au niveau des commandes et 41 milliards d’euros de ventes de plus par rapport à la précédente année, il est certain que ces domaines présentent un sérieux potentiel. Au niveau du résultat opérationnel, la hausse enregistre une hausse de 15%. ThyssenKrupp a décidé de suivre cette nouvelle tendance pour créer l’entreprise de demain. En misant sur des secteurs porteurs, construire son avenir sera facile. La demande est forte actuellement mais elle pourrait évoluer davantage dans les futures années. Le renouveau est donc en marche et il revient à l’entreprise de suivre cette nouvelle voie. Savoir évoluer avec son temps est une façon de conserver les entreprises sur la durée en développant de nouveaux produits.

La signature d’un partenariat avec Tata Steel en Europe est également de bon augure pour l’avenir. Cette évolution va permettre de renforcer sa position dans cette zone géographique. Grâce à cette alliance, une nouvelle stratégie va pouvoir être mise en place. La vente des aciéries, notamment en Italie, correspond à une nouvelle étape avant de se lancer sur de nouveaux projets.