L’import export à Montauban

L'import export à Montauban

En 2016, la France a réalisé un volume d’exportation de 453 milliards d’euros contre 501.1 milliards pour l’importation. Un déficit commercial de 48.1 milliards a donc été enregistré ce qui représente une hausse de 0.6% par rapport à 2015. Dans le Tarn en particulier, les résultats sont plutôt satisfaisant car les quelques 200 entreprises exportatrices du département a généré près de 550 millions d’euros en matière d’exportation.

Le secteur agricole comme secteur phare

Dans le 82 et à Montauban en particulier, c’est le secteur agricole qui domine le volume total des exportations dans la ville. Blue Whale se démarque bien parmi les acteurs économiques qui opèrent dans l’exportation de produits. Numéro 1 en France dans le domaine d’exportation de pomme, l’enseigne a écoulé à l’étranger près de 230 000 tonnes de pommes. Exploitant un terrain de 4000 hectares et engageants 300 producteurs, le CA dégagé par Blue Whale dépasse les 200 millions d’euros.

Les autres secteurs qui exportent à Montauban

A part le secteur agricole, Montauban exporte également d’autres produits et même prestations en Europe et dans le reste du monde. Dans le secteur industriel par exemple, la ville exporte des équipements automobile et aéronautique. Certaines entreprises exportent également des produits transformés.

Le club export 82 à l’appui

Afin d’aider les entreprises exportatrices dans le 82, le club export 82 est actuellement très actif. Ralliant des dizaines d’entreprises, leur objectif tend à favoriser les échanges entres les opérateurs et promouvoir les produits et services proposés par la région. Le plus grand avantage d’intégrer le club export 82, c’est qu’ils peuvent également accompagner les entreprises sur les formalités à suivre en matière d’exportation, mais aussi dans le domaine des échanges intracommunautaires. Grâce à leur initiative, un système électronique a été mis en place dans le but de faciliter les échanges entre les pays membres de l’union européenne. Il faut noter que même si la barrière douanière est levée dans l’Union européenne avec l’instauration d’une TVA commune qui n’est autre que la TVA intracommunautaire, les formalités restent complexes si n’a pas un réel appui.

Les importations

En matière d’importations, la ville a surtout besoin de matériel et équipement liés à la construction. Propice à l’immobilier et au tourisme et hôtellerie, cette performance économique contribue considérablement au développement du secteur de la construction. Aussi, même si l’industrie n’occupe pas une part très importante à l’économie de la ville, ce secteur importe périodiquement des matières premières.

Entreprendre à Montauban

Pour les investisseurs désireux d’opérer dans le domaine de l’import export dans cette ville, l’idéal serait de recourir à une reprise d’activité au lieu d’une implantation. A Montauban, nombreuses sont les sociétés d’import export, mais aussi de services qui sont proposées pour une reprise.